25 C
Canada
Saturday, June 12, 2021
AccueilACTUALITÉSMaroc- Nouvelles tensions entre Rabat et Madrid

Maroc- Nouvelles tensions entre Rabat et Madrid

Les militants marocains ont exigé un boycott des produits espagnols samedi après la montée des tensions entre Rabat et Madrid pour l’accueil du chef d’un mouvement séparatiste du Sahara occidental interdit.

Des milliers de personnes ont lancé des appels au boycott, y compris des journalistes sur les réseaux sociaux avec des comptes en arabe, en français et en espagnol.

Au Maroc, où opèrent plus de 800 entreprises espagnoles, l’Espagne est considérée comme un partenaire commercial depuis 2012.

Les tensions ont commencé fin avril lorsque Madrid a accueilli Brahim Ghali en Espagne pour traiter un cas grave de coronavirus.

Les autorités espagnoles n’ont pas informé le gouvernement marocain de cette décision.

L’Espagne prétend que c’était à des fins humanitaires, mais les responsables marocains l’ont qualifié de “provocation inacceptable” et menacé de conséquences.

Après des réunions diplomatiques de haut niveau mardi, les tensions se sont légèrement apaisées. Les autorités marocaines ont repris le contrôle de la région frontalière, tandis que la Haute Cour espagnole a convoqué Ghali le 1er juin pour une audience préliminaire dans une affaire de crimes de guerre contre lui.

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a exprimé sa ferme volonté de protéger les frontières de l’Espagne, mais n’a pas directement critiqué le Maroc.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News