25 C
Canada
Tuesday, November 30, 2021
AccueilACTUALITÉSAfrique-Dévoilement officiel de la statue de Mahamadou Issoufou

Afrique-Dévoilement officiel de la statue de Mahamadou Issoufou

Plusieurs dirigeants de l’Union africaine (UA) se sont réunis vendredi au Ghana pour dévoiler un buste de Mahamadou Issoufou, l’ancien président nigérien honoré pour avoir promu la création de la Zone de libre échange continentale africaine (Zlecaf).

“J’ai une double satisfaction d’avoir été distingué et de recevoir cette distinction ici à Accra, haut lieu du panafricanisme”, a déclaré Issoufou.

Il honore également le peuple nigérien et les générations de panafricanistes qui ont créé l’organisation, a-t-il déclaré.

Le secrétaire général de la ZLECAf, Wamkele Mene, a déclaré : « De grands efforts pour diriger et superviser l’établissement et la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine » et avec lui, « nous avons fait des progrès que nous célébrons aujourd’hui ».

Issoufou a reçu cet honneur quelques mois après avoir reçu le prix Mo Ibrahim en mars 2021 pour avoir prôné l’alternance démocratique lorsqu’il a renoncé à un troisième mandat à la présidence du Niger.

Ses homologues ont célébré son « leadership » à la tête de la ZLECAf, lancée le 1er janvier 2021 avec 54 des 55 pays de l’UA.

“Il a mené ce projet avec bravoure et admiration jusqu’au bout”, a déclaré le président de l’UA Félix Tshisekedi.

Selon Nana Akufo Addo du Ghana, c’est grâce au leadership Issoufou que la zone de libre-échange africaine a été « signée par 54 États de l’Union africaine et ratifiée par 40 ».

“Grâce à son travail, nous avons fait le chemin de la consolidation de cette zone commerciale commune avec une population de 1,3 milliard de personnes avec un PIB de plus de 85 milliards de dollars. C’est une opportunité pour le potentiel économique de l’Afrique”, a-t-il ajouté.

Pour Issoufou, le projet est le fruit de la volonté politique et du soutien des chefs d’Etat africains.

Il a dit avoir compris “l’absurdité de maintenir en cette ère de mondialisation une Afrique balkanisée, avec 84.000 kilomètres qui bloquent la circulation des personnes, des biens et des services”.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News