25 C
Canada
Tuesday, October 26, 2021
AccueilACTUALITÉSMaroc- Demande de fermeture du bureau de liaison israélien

Maroc- Demande de fermeture du bureau de liaison israélien

Au Maroc, le parti au pouvoir a demandé lundi la fermeture du bureau de liaison israélien dans la capitale Rabat en réponse à l’agression israélienne contre les Palestiniens.

“Nous espérons que le Maroc prendra la décision de fermer le bureau de liaison [israélien] à Rabat comme il l’a fait pendant l’Intifada de 2002”, a déclaré Muhammad al-Hamdaoui, un député du Parti de la justice et du développement, dans un discours télévisé lors d’une session hebdomadaire sur la responsabilité du gouvernement dans la chambre basse du parlement marocain.

Al-Hamdaoui a déclaré que les Marocains étaient “fiers de la résistance légendaire enregistrée par le peuple palestinien pour défendre ses saintes [islamiques] au nom de la Oummah”, faisant référence à la communauté musulmane mondiale.

La majorité des blocs parlementaires et l’opposition ont exprimé leur solidarité avec les Palestiniens face à l’agression israélienne.

Le Maroc est devenu le quatrième pays arabe à normaliser ses relations avec Israël en 2020 après les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan.

Les accords de normalisation ont depuis suscité une condamnation généralisée de la part des Palestiniens, qui disent que les accords ignorent leurs droits et ne servent pas la cause palestinienne.

Le 10 décembre, Israël et le Maroc ont annoncé la reprise des relations diplomatiques entre eux après leur fermeture en 2002 à la suite du deuxième soulèvement de l’Intifada.

Pendant ce temps, Suleiman Al-Amrani, premier vice-président de la Chambre des représentants et président de la session, a affirmé qu’exprimer sa solidarité avec les Palestiniens était une obligation islamique, arabe, nationale, humaine et morale contre l’agression d’Israël, qui, selon lui, a été attaquée. Palestiniens sans défense, y compris des femmes et des enfants, des hôpitaux et des bureaux de presse.

Rashid Al-Abdi, membre du principal parti de l’opposition pour l’authenticité et la modernité, a déclaré que son parti exprimait “une solidarité absolue et inconditionnelle” avec le peuple palestinien contre “l’agression israélienne continue sur Gaza”.

Au moins 212 Palestiniens ont été tués, dont 61 enfants et 35 femmes, dans les attaques israéliennes contre la bande de Gaza depuis la semaine dernière, selon le ministère palestinien de la Santé. Plus de 1 400 personnes ont également été blessées et des dizaines de bâtiments détruits ou endommagés lors de l’assaut israélien.

Les tensions récentes qui ont commencé à Jérusalem-Est pendant le mois sacré musulman du Ramadan se sont propagées à Gaza à la suite des assauts israéliens contre des fidèles dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa et le quartier de Sheikh Jarrah.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News