25 C
Canada
Wednesday, December 8, 2021
AccueilACTUALITÉSSénégal-Manifestions contre les violences faites aux femmes

Sénégal-Manifestions contre les violences faites aux femmes

Des dizaines de manifestantes féministes ont dénoncé samedi à Dakar, la capitale sénégalaise, le système judiciaire et la tolérance excessive envers les violences faites aux femmes au Sénégal.

Aissatou Sène, porte-parole de la manifestation qui s’est tenue place de la Nation, a déclaré aux journalistes :
“On attend de l’Etat qu’il y ait des structures, des maisons d’accueil, qu’il y ait tout ce qu’il faut pour l’accompagnement des victimes. Ce qu’on veut de l’Etat aujourd’hui, c’est que les femmes, qui constituent plus de la moitié de la population, se sentent en sécurité. Et si on se sent pas en sécurité dans nos maisons, si on se sent pas en sécurité dans la rue et qu’on ne sent absolument pas en sécurité avec l’Etat et la justice, il y a un problème. Et, on ne peut pas continuer à vivre dans un pays qui ne nous considère pas.”

En janvier 2020, le Sénégal a adopté une loi qui criminalise le viol et la pédophilie après des campagnes actives de la société civile, en particulier des organisations défendant les droits des femmes.

La loi visant à resserrer l’étau sur les violences sexuelles contre les femmes et les enfants, prescrit une peine maximale d’emprisonnement à vie pour les auteurs et 10 ans d’emprisonnement comme peine minimale.

Auparavant, le viol n’était considéré que comme une infraction mineure dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, les contrevenants étant peu ou pas punis.

Cependant, la campagne massive qui a suivi le viol et le meurtre de deux femmes en 2019 a poussé le gouvernement à rédiger la nouvelle loi adoptée.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News