25 C
Canada
Wednesday, December 8, 2021
AccueilACTUALITÉSGhana-Deux morts en manifestation: Réaction de l'opposition

Ghana-Deux morts en manifestation: Réaction de l’opposition

Au Ghana, le parti de l’opposition principale, Congrès national démocratique (NDC) demande le licenciement d’un directeur général municipal avec effet immédiat suite à la mort de trois manifestants mardi à Ejura dans la région d’Ashanti.


Le porte-parole de la NDC , Sammy Gyamfi, s’est adressé aux médias après avoir conduit une section de l’exécutif du parti à Ejura pour sympathiser avec les familles touchées et a également visité l’enclave d’Ejura pour déterminer le problème et obtenir des informations.

Sammy Gyamfi a souligné la montée des tensions liée à l’insécurité croissante dans le pays.

Il a condamné les actions de l’armée et a demandé une enquête rapide pour révéler les véritables auteurs.

Gyamfi a également interpellé le directeur général municipal d’Ejura, Salisu Bamba, au sujet des affrontements sanglants dans la municipalité ces derniers jours.

“Nous demanderons le retrait immédiat du Directeur général municipal (MCE) parce qu’il est le président du conseil de sécurité municipal, donc s’il y a eu violation de la sécurité, le MCE doit être limogé”, a-t-il déclaré, tout en ajoutant que “tant de doigts ont été pointés vers le MCE alléguant son implication dans l’affrontement sanglant des militaires et des civils en émeute ».

Le directeur de la communication du NDC a également allégué que le MCE avait fait appel à l’armée pour faire face aux manifestants, entraînant la mort de trois personnes à Ejura.

Bien que le président Nana Akufo-Addo ait constitué un comité de trois membres pour enquêter sur les affrontements sanglants, le NDC propose la suppression immédiate du MCE pour assurer une enquête indépendante, approfondie et transparente.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News