25 C
Canada
Tuesday, October 26, 2021
AccueilACTUALITÉSNigéria- CPJ demande de lumière sur l'attaque d'un journaliste

Nigéria- CPJ demande de lumière sur l’attaque d’un journaliste

Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a exhorté les autorités nigérianes à enquêter de manière approfondie sur l’attaque du journaliste Frederick Olatunde Odimayo après avoir fait un reportage sur le trafic de drogue à Lokoja, dans l’État de Kogi.


Dans un communiqué publié ce mercredi, 28 avril 2021, le CPJ a appelé les autorités du pays à demander des comptes aux responsables.

Le 16 avril, Odimayo, un journaliste indépendant et rédacteur en chef a perdu connaissance après avoir été agressé par cinq hommes à la suite de son reportage sur le trafic de drogue.

Le site d’information privé Wadata Media a publié le 31 mars un rapport d’Odimayo sur le trafic de drogue à Lokoja. Il est allé sous couverture en tant qu’acheteur de drogue pour dénoncer un groupe de trafiquants local, selon le CPJ.

«Les autorités nigérianes doivent identifier ceux qui ont agressé le journaliste Frederick Olatunde Odimayo et veiller à ce qu’ils soient tenus de rendre des comptes – y compris ceux qui ont planifié l’attaque», a déclaré Angela Quintal, coordinatrice du programme Afrique du CPJ.

«La sécurité des journalistes devrait être une priorité absolue pour les forces de l’ordre nigérianes, et cela comprend la réduction de l’impunité pour la violence contre les journalistes.

La police avait confirmé l’attaque d’Odimayo mais n’a pas identifié les auteurs.

Le 19 avril, William Aya, le porte-parole de la police de l’État de Kogi, a déclaré au CPJ que la police avait arrêté des suspects pour les interroger, mais a déclaré qu’ils n’étaient pas eux-mêmes les agresseurs présumés.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News