25 C
Canada
Wednesday, December 8, 2021
AccueilRegionNigériaNigéria- Le Pape condamne le “vil enlèvement” des écolières à Zamfara

Nigéria- Le Pape condamne le “vil enlèvement” des écolières à Zamfara

À l’instar du Chef de l’État nigérian, le Pape François condamne le “vil enlèvement” des centaines adolescentes au Nigéria, par des hommes armés, le vendredi 26 février 2021.

«Chers frères et sœurs, j’unis ma voix à celle des évêques du Nigeria pour condamner le vil enlèvement de 317 jeunes filles», a déclaré le pape François le 28 février, lors de la prière dominicale de l’Angélus sur la place Saint-Pierre au Vatican.

«Prions pour ces jeunes filles, pour qu’elles puissent rapidement rentrer à la maison», ajoute le Souverain Pontife, assurant «sa proximité» aux élèves et à leurs familles.

Le vendredi 26 février 2021, des hommes armés non identifiés avaient enlevé 317 écolières dans l’État de Zamfara, au nord-ouest du Nigéria.

Une dizaine d’hommes armés avaient fait irruption dans l’école secondaire gouvernementale de Jangebe dans l’État de Zamfara vers 1 heur et ont à tirer avant de partir avec des écolières à bord des véhicules vers une destination inconnue.

Dans un communiqué, le porte-parole de la police, Mohammed Shehu, a déclaré que “le commandement de la police d’État de Zamfara, en collaboration avec l’armée, a lancé des opérations conjointes de recherche et de sauvetage en vue de secourir les 317 étudiantes enlevées par les bandits”.

Quant au Président de la République Fédérale, Muhammadu Buhari, l’administration ne «céderait pas au chantage des bandits» qui attendent «le paiement de grosses rançons», car le gouvernement a la capacité de déployer une force massive contre eux dans les villages où ils opèrent.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News