25 C
Canada
Tuesday, January 18, 2022
AccueilOthersSénégal- L'opposant Ousmane Sonko perd son immunité parlementaire

Sénégal- L’opposant Ousmane Sonko perd son immunité parlementaire

Le parlement sénégalais a voté ce vendredi 26 février 2021, la levée de l’immunité du député de l’opposition, Ousmane Sonko, accusé de viol en début du mois.

Sonko devrait maintenant faire face à des accusations criminelles après qu’une esthéticienne l’ait accusé de viol.

Le parlement sénégalais, composé de 165 sièges, a voté la levée de son immunité légale avec 98 députés votant en faveur de la motion, un votant contre et deux se sont abstenus, d’après la radio locale.

Lors d’une conférence de presse jeudi, l’opposant qui s’est précédemment engagé à coopérer avec la police a déclaré qu’il ne parlerait pas aux enquêteurs de la police, invoquant des irrégularités de procédure dans la levée de son immunité.

« Si Macky Sall veut se débarrasser de moi, il doit, pour une fois, accepter de se salir les mains », a déclaré Sonko.

Le leader du parti “ Pastef Les Patriotes” a nié les allégations le 7 février dans un message sur Twitter et a accusé Sall, d’avoir conspiré contre lui.

L’homme de 46 ans a déclaré qu’il s’était en effet rendu au salon pour un massage, mais l’accusation de viol était une “tentative de liquidation politique”, indiquant que deux personnes avaient toujours été présentes pendant le massage.

« J’accuse explicitement Macky Sall (…) d’avoir fomenté ce complot politique contre moi », a-t-il déclaré.

Selon les médias locaux, des partisans de l’opposant ont manifesté vendredi dans la capitale Dakar et ont brûlé des pneus suite à cette décision des législateurs sénégalais.

Pour rappel, Ousmane Sonko avait occupé la troisième position à l’élection présidentielle de 2019 qui a vu le président Macky Sall remporter un second mandat.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News