25 C
Canada
Tuesday, January 18, 2022
AccueilOthersTogo-L’Assemblée nationale absente aux côtés des populations

Togo-L’Assemblée nationale absente aux côtés des populations

Au Togo, le contact entre parlementaires et populations est presque inexistant. Et nombreux sont ces facteurs qui immobilisent l’action parlementaire envers le peuple. Par conséquent, les limites du pouvoir des députés s’identifient dans le déséquilibre notoire au sein de la législature. Face à ce constat, peut-on dire que l’Assemblée nationale joue pleinement son rôle de représentation du peuple?

A cette question, l’Association des Usagers du Service Public Togolais (AUSEP) a tenté d’apporter des éléments de réponse. En effet, la structure a invité jeudi 21 janvier 2021, professionnels des médias et acteurs de la société civile à une conférence débat. Et ce, dans le cadre de la semaine du parlement au Togo, une première édition.

Deux communications ont meublés cette rencontre, notamment « Les enjeux et limites liés à l’exécution du budget-programme au Togo » et « les outils et freins à l’exercice de la fonction de contrôle parlementaire ».

Pour le président de l’AUSEP, KARIYIARE Kampatibe, l’Assemblée nationale ne joue pas pleinement son rôle. La transparence est l’un des critères d’un parlement démocratique, a-t-il fait comprendre. A cet effet, les députés doivent s’ouvrir aux populations, a souligné sieur Kampatibe.

Aussi, a-t-il relevé qu’« il y a trop de pesanteur à l’Assemblée nationale ». Une autre paire de manche qui fait dire au président de l’AUSEP que l’institution n’est pas tout à fait autonome. De plus, il faut plus d’actions de la part des parlementaires envers les populations

A juste titre, « La semaine du parlement au Togo » vient lancer des débats citoyens sur la chose parlementaire. Autre objectif de cet évènement, c’est d’amener les parlementaires vers le peuple afin d’instaurer une démocratie participative.

Ainsi, les professionnels des médias sont invités à faire plus de pression. Quant à la société civile, elle est invitée à une mission de veille pour une Assemblée nationale transparente et équilibrée.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui à l’instauration de la bonne gouvernance administrative et parlementaire au Togo. Le programme bénéfice du soutien des partenaires tels que l’UE et le Programme de consolidation de l’État et du monde associatif (ProCEMA).

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News