25 C
Canada
Wednesday, December 8, 2021
AccueilOthersTogo-La FESYNTET appelle les enseignants au calme

Togo-La FESYNTET appelle les enseignants au calme

Les responsables de la Fédération des syndicats des travailleurs des enseignements du Togo (FESYNTET) étaient devant la presse mardi à Lomé. Ils ont appelé les camarades enseignants, surtout ceux du Syndicat des Enseignants du Togo (SET) au calme.

Hier mardi, les responsables de la Fédération des syndicats des travailleurs des enseignements du Togo (FESYNTET) étaient largement revenus sur les raisons ayant conduit à l’arrestation des premiers responsables du SET.

A en croire Abaglo, Secrétaire de la FESYNTET, ces camarades du SET ont été interpellés tout simplement parce que le gouvernement estime que leur mouvement est illégal.

« L’autorité a trouvé que la procédure de création de leur mouvement n’est pas légale. Il y a eu interpellations parce qu’on estime qu’il y a usage de faux », a-t-il indiqué.

Les responsables de la FESYNTET saluent la libération des camarades du SET interpellés. Mais pour que la sérénité règne définitivement au sein du secteur de l’éducation, ils pensent que le respect des textes légaux est important.

« Nous estimons que nous sommes dans un Etat de droit où le droit syndical est un droit fondamental reconnu par la Constitution. Néanmoins, pour parvenir à la création d’un syndicat, il faut que nous respections les textes légaux. Nous pensons que dorénavant les camarades qui estiment que leurs droits sont brimés et qui veulent les revendiquer, puissent le faire en toute légalité pour que nous ne vivions plus les événements de ces derniers jours », a poursuivi Abaglo.

Au passage, la FESYNTET invite tous les camarades enseignants qui sont sur le terrain au calme, histoire de permettre aux centrales syndicales et aux fédérations des syndicats de l’éducation impliquées dans la recherche d’une solution par le dialogue, de trouver une issue ‘heureuse’ à la crise actuelle.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News