25 C
Canada
Saturday, October 16, 2021
AccueilOthersTogo-Affaire de cumul de fonctions : Les vérités du Prof. Apédo-Amah à...

Togo-Affaire de cumul de fonctions : Les vérités du Prof. Apédo-Amah à Dodzi Kokoroko

Intervenant récemment sur la chaîne Africa 24 dans l’émission « Talk », le Professeur Dodzi Komla Kokoroko, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l`Artisanat, et également président de l’Université de Lomé, a tenté de justifier le cumul de ses fonctions par son « talent ».

« On peut confier 2 ou 3 missions à une seule personne, il réussira magistralement, de la même manière, on peut les confier à plusieurs personnes et le résultat ne sera pas au rendez-vous. Provisoirement, je pense être à la hauteur des attentes. Mon maintien ou non maintien à la tête de l’Université de Lomé relève d’une prérogative discrétionnaire du chef de l’Etat, il m’a confié une mission, je crois qu’à un moment donné il fera le bilan », s’est-il défendu.

Prof. Kokoroko est allé loin en étayant son argument par la parabole des talents dite par Jésus dans Mathieu 25 verset 14 à 30.  

Seulement, cet argument ne convainc pas Prof. Togoata Apédo-Amah. L’universitaire n’a pas hésité à recadrer son confrère. « Ce sont des propos qui illustrent la mentalité des cumulards. Parce qu’être au service d’une dictature, cela veut dire qu’il y a confiscation de l’argent. Parce que le cumul de poste cela donne des avantages d’indemnités voire de salaires. Donc c’est pour justifier l’inadmissible, c’est-à-dire l’exploitation d’un peuple, et faire croire qu’il n’y aurait que quelques gens talentueux pour diriger ce pays, alors qu’on voit le résultat. C’est le fiasco. Le pays est dans la misère. Ces gens se foutent de nous. Ce que Kokoroko ne dit pas, c’est qu’ils ont privatisé ce pays pour le profit d’une clique seulement », a indiqué Prof. Apédo-Amah

Selon ce professeur de Lettres, le Togo est un véritable cachot de désespoir où la misère est ambiante. Seule une minorité s’accapare des ressources du pays. « Malgré cela, ces gens s’auto-congratulent et croient qu’ils ont de talents. Mais quel sont leurs résultats ? Le pays est dans quel état ? Nous n’avons pas d’hôpitaux. Heureusement que cette pandémie qui fait rage dans le monde n’a pas la même virulence en Afrique, sinon nous saurions tous morts.  On n’a pas des hôpitaux adéquats. Donc ces déclarations ne traduisent que la mentalité des profiteurs. Il ne faut pas accorder d’importance à ces propos », a souligné Prof. Apédo-Amah.

Pour l’universitaire, la parabole de Jésus sur les talents est « ridicule ». « Parce que cette parabole parle de maître et de serviteurs. Un professeur d’université qui prend cette parabole ridicule comme référence, cela veut dire qu’il n’a rien compris », a-t-il conclu.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News