25 C
Canada
Saturday, November 27, 2021
AccueilfeaturedRDC-Un ex-président de la CENI condamné à 3 ans de prison ferme

RDC-Un ex-président de la CENI condamné à 3 ans de prison ferme

Le Tribunal de grande instance de Lubumbashi condamne ce mercredi Daniel Ngoy Mulunda, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à trois ans de prison ferme.

Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, ex-patron de la CENI, très proche de Joseph Kabila, ancien président de la République démocratique du Congo (RDC), est reconnu coupable d’« incitation à la haine tribale, propagation de faux bruits et atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat » par les juges du Tribunal de grande instance de Lubumbashi.

« Cette condamnation provoque des remous. Dans les rangs de la coalition de l’ex-président Joseph Kabila on parle d’un scandale quand du côté de la société civile la procédure et l’interpellation du pasteur ont été critiquées », rapporte Rfi.

Daniel Ngoy Mulunda, un pasteur méthodiste, a rejoint officiellement le camp du prédécesseur de Félix Tshisekedi dans les années 2000 avant qu’il ne soit propulsé à la tête de la Commission électorale nationale indépendante une décennie plus tard. Il aurait joué un rôle trouble dans la réélection contestée de Joseph Kabila.

Retiré dans son Katanga natal, l’homme de Dieu s’active sur le plan humanitaire à travers son Organisation non gouvernementale (ONG) baptisée Programme œcuménique de paix, transformation des conflits et réconciliation (PAREC) et a notamment mené plusieurs campagnes dénommées « Arme contre vélo » ou « Arme contre 100 dollars ».

Mi-janvier 2021, M. Mulunda a tenu des propos dangereux aux relents sécessionnistes. Raison pour laquelle il est jugé et le condamné à trois ans de prison ferme.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News