25 C
Canada
Saturday, October 16, 2021
AccueilOthersTogo- OTR: la Banque Mondiale demande la réduction des frais de douanes

Togo- OTR: la Banque Mondiale demande la réduction des frais de douanes

Le PND, Programme National de Développement qui est l’épine dorsale de la politique de Faure Essozimna Gnassingbe est passé au peigne fin par la Banque Mondiale, suite aux effets néfastes de la COVID-19.

La réduction des taxes douanières fait partie des recommandations phares de la Banque Mondiale pour permettre aux entreprises privées, moteurs du développement et fournisseurs des 60% du financement du PND d’être au rendez-vous. Autrement dit, l’OTR qui a la charge de renflouer les caisses de l’état, a aussi l’obligation d’alléger les peines administratives et financières des opérateurs économiques du secteur privé, afin que ces derniers puissent surmonter les effets néfastes de la Covid-19 et contribuer valablement à la réussite du PND.

La Représentante Résidente de la Banque Mondiale au Togo Mme Hawa Cissé Wagué a réitéré: “Il est crucial que le Togo continue de s’appuyer sur les investissements privés, pour relever son économie décimée par la crise sanitaire du Covid-19 et renforcer sa résilience”. Le couac est que l’Office Togolais des Recettes (OTR) n’entend pas les choses de la même oreille, eu égard aux calvaires que subissent les investisseurs privés du commerce des véhicules usagers au port autonome de Lomé.

La faillite programmée des vendeurs de voitures d’occasion à travers des taxes douanières très élevées et qui découragent les acheteurs, fait la part belle de l’OTR qui se retrouve gracieusement avec des milliers de véhicules abandonnés et vendus aux enchères chaque année. Ne sachant à quels saints se vouer, bon nombre de ces investisseurs y compris plusieurs Togolais de l’extérieur, restent dubitatifs sur l’avenir du PND dans un Togo où l’OTR fait fuir des milliers d’investisseurs et ignore leurs cris de détresse.

Le plus scandaleux est que les contribuables Togolais paient avec leurs vies dans des accidents de circulation à cause du parc automobile vétuste du pays, au moment où les autorités circulent au frais dans des véhicules de luxe neufs. Pour le secteur privé et le secteur informel du commerce des voitures d’occasion, le PND serait un effet d’annonce si l’OTR ne diminue pas les frais de douanes que demandent les clients.

Le gouvernement Togolais n’a cessé de vendre son port comme l’un des meilleurs de la sous-région, mais il suffit de voir la liste des véhicules abandonnés au port de Lomé pour comprendre que c’est l’arbre qui cache la forêt. La barque du PND risque de prendre de l’eau et couler rapidement à cause des taxes élevées de l’OTR sur les investissements privés si rien n’est fait comme le souligne la Banque Mondiale et plusieurs Togolais.

Rappelons que ledit rapport de la Banque Mondiale titré “Dynamiser l’investissement privé pour plus de croissance et d’emplois” est rendu public depuis Août 2020, et presque six mois que l’OTR n’ait daigné revoir la situation des frais de douanes sur les voitures.

6 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
6 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
zsignaule
zsignaule
January 25, 2021 3:49 pm

Le plus scandaleux est que les contribuables Togolais paient avec leurs vies dans des accidents de circulation à cause du parc automobile vétuste du pays
FAUX
Selon Yark Damehame, 70% de ces accidents de circulation impliquent les motocyclistes. Face à ce constat, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile laisse a indiqué que le projet de permis moto « va revoir le jour ».

Gboaa
Gboaa
January 25, 2021 4:07 pm
Reply to  zsignaule

Tu es idiot toi. Donc tu penses que 70% des Togolais sur moto au 21e siècle dans un pays qui se dit en émergence est un bon sort ? si ces 70% étaient plutôt dans des voitures est est-ce que le nombre d’accidents avec les crânes cassés serait le même ?

motos ? tu es terrible toi. tu dois être content des douanes élevés ? Au moins sache que la Banque Mondiale a des têtes pensantes si toi le Togolais tu préfères les motos et des frais de douanes élevés. vous gagnez quoi dans ça ? quels économistes êtes-vous dans ce petit pays sous sous-développé appelé Togo?.

zsignaule
zsignaule
January 26, 2021 9:20 am
Reply to  Gboaa

L’idiotie c’est aussi quand on n’a pas la capacité intellectuelle rationnelle à savoir lire entre les lignes aux fins de fonder une interprétation pluridimensionnelle d’un texte et découvrir une ironie.

En toute humilité
En toute humilité
January 25, 2021 8:31 pm

1- le rapport de la BM a-t-il tant parlé du commerce de véhicules d’occasion qui ne fait qu’appauvrir le Togo. ?

2-) Tous ces libanais au PAL n’ont aucun compte en banque. Ils vendent au comptant contre espèces et rapidement ils trouvent des moyens hors circuit bancaire pour rapatrier les fonds chez eux. En quoi un tel commerce participerait au financement de l’économie togolaise ???

Augustin
Augustin
January 25, 2021 9:35 pm

La douane est la pire calamité du pays
La BM à bien vu
Le secteur des énergies solaires ne prospèrent pas au Togo en raison du taux d’impôt douane sur le matériel solaire (49,7%) de taxe sur les batteries solaires
Contre 0% au Burkina au Niger au Mali et au Sénégal
Pourtant Ce pays sont aussi membres de l’UEMOA

Gboaa
Gboaa
January 25, 2021 11:11 pm

tout le monde est libanais ? et les 2500000 de Togolais de l’Europe, Amérique et d’ailleurs ?

Popular News