Présidentielle 2021: Pas de vote par correspondance

0
43
Le président béninois Patrice Talon dépose son bulletin de vote à l'école publique Charles Guyot Zongo , lors des élections locales le 17 mai 2020 © Yanick Folly, AFP

Au Bénin, la cour constitutionnelle désapprouve une demande faite par le responsable d’une Organisation Non-gouvernementale suggérant l’instauration de vote par correspondance dans le cadre de l’élection présidentielle d’avril 2021.

Le requête de Pascal Sègbégnon Mitowadé, président de l’ONG “Nouvelle Ambition” enregistrée au Secrétariat de la Cour, le 30 novembre 2020, a été rejetée par la haute juridiction, sous prétexte que le code électoral ne l’a pas prévu.

À l’en croire, le requérant le vote par correspondance mettrait les Béninois à l’abri de la propagation du coronavirus.

M. Sègbégnon estime que les conditions de vote tenant à l’utilisation du même cachet par les électeurs et au dépouillement public des votes, sont de nature à faciliter la propagation de la maladie virale coronavirus.

Malgré que cette demande ait été faite au regard de ces observations, et les articles 08, 15 et 49 de la Constitution du pays, les sept sages l’ont formellement rejeté.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments